News
0

Une date pour Watch_Dogs

Alors que le titre avait littéralement disparu depuis son report a un mois de la sortie des machines nouvelles générations, Ubisoft sort enfin Watch_Dogs du trou dans lequel le jeu avait disparu et annonce une date de sortie fixée au 27 mai pour les versions PC, Playstation 4 et Playstation 3 ainsi que Xbox One et Xbox 360. La version Wii U sortira, quant à elle, a une date ultérieure sans plus de précision de la part de l’éditeur.

Comme il est de coutume depuis déjà un petit temps, les versions Playstation 3 et Playstation 4 bénéficieront de 60 minutes de gameplay exclusif aux machines de Sony.

Je vous laisse découvrir la nouvelle bande-annonce dévoilée à l’occasion de cette annonce.

0

[Arrivage] Final Fantasy X/X-2 Twin Pack sur Vita

Déjà disponible au Japon depuis quelques semaines, les versions remastérisées de Final Fantasy X et Final Fantasy X-2 ne sont pas prévues avant le 21 mars chez nous sur Playstation 3 et Playstation Vita. J’étais personnellement intéressé par la version Vita, mais en Europe, Square Enix n’a pas jugé bon de fournir les deux titres sur cartouches et proposera Final Fantasy X-2 via un code de téléchargement. Je n’ai pas spécialement de problème avec les jeux dématérialisés (surtout vu ce que j’en consome sur PC), mais j’aime bien avoir certaines licences en physique et Final Fantasy en fait partie.

J’ai donc décidé de passer commande du Twin Pack disponible chez nos amis Nippons, commandé via mon site favoris dès qu’il s’agit d’import, j’ai nommé Nippon-Yasan. Cette version est disponible pour 6800¥ soit à peu près 48€, ça fait plus cher que la version PAL, mais au moins, les deux jeux sont en cartouches.

Voici donc un petit unboxing de cette édition, pour commencer, voici à quoi ressemble la boîte :

FFX X2 Vita Twin Pack Arrivage Photo1 23012014 233x300 [Arrivage] Final Fantasy X/X 2 Twin Pack sur Vita

Ensuite, une fois ouverte, on trouve une boîte distincte pour les deux titres :

FFX X2 Vita Twin Pack Arrivage Photo2 23012014 230x300 [Arrivage] Final Fantasy X/X 2 Twin Pack sur Vita

La boîte de Final Fantasy X contient pas mal de chose comme le montre cette photo :

FFX X2 Vita Twin Pack Arrivage Photo3 23012014 300x300 [Arrivage] Final Fantasy X/X 2 Twin Pack sur Vita

On y retrouve le feuillet expliquant les commandes du jeu, un code pour enregistrer le jeu sur le site de Square, un code pour avoir le costume de Yuna dans Lightning Returns : Final Fantasy XIII, une information concernant des titres de l’éditeur, mais pas vraiment chercher plus loin et enfin, la cartouche du jeu.

La boîte de Final Fantasy X-2 elle, est moins chargée et contient uniquement le feuillet sur les commandes du jeu et la cartouche.

FFX X2 Vita Twin Pack Arrivage Photo4 23012014 300x205 [Arrivage] Final Fantasy X/X 2 Twin Pack sur Vita

Bref, une édition plutôt jolie avec les deux jeux en cartouches, mais surtout les voix japonaises et les chansons en versions originales. Merci à Square Enix de ne pas proposer les deux doublages dans la version européenne…

0

eShop : les sorties de la semaine

Nintendo eShop logo 09122013 300x45 eShop : les sorties de la semaine

Voici la liste des sorties et promotions prévues cette semaine sur l’eShop de la 3DS ainsi que sur celui de la Wii U.

Console Virtuelle 3DS :

  • Donkey Kong 3 (4,99€ – disponible à partir du 12/12/13)

Console Virtuelle Wii U :

  • The Legend of Zelda: A Link to the Past (7,99€ – disponible à partir du 12/12/13)

Jeux 3DS :

  • Cocoto Alien Brick Breaker (19,99€ – disponible à partir du 12/12/13)
  • Girl’s Fashion Shoot (29,99€ – disponible à partir du 12/12/13)

Démo 3DS :

  • Nano Assault EX Demo (Gratuit – disponible à partir du 12/12/13)
  • AeternoBlade Demo (Gratuit – disponible à partir du 12/12/13)

Jeu Wii U :

  • Wii Party U (44,99€ – disponible à partir du 12/12/13)

eShop 3DS :

  • 3D Ecco the Dolphin (4,49€ – disponible à partir du 12/12/13)
  • 3D Galaxy Force II (4,49€ – disponible à partir du 12/12/13)

eShop Wii U :

  • Rush (1,99€ jusqu’au 09/01/14 puis 3,99€ – disponible à partir du 12/12/13)
  • Wii Fit U Quick Check (Gratuit – disponible à partir du 13/12/13)

Offres spéciales :

Nintendo 3DS :

  • Attack of the Friday Monsters! A Tokyo Tale (4,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 02/01/14 – prix normal : 7,99€)
  • Bugs vs. Tanks! (4,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 02/01/14 – prix normal : 7,99€)
  • Crimson Shroud (4,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 02/01/14 – prix normal : 7,99€)
  • Harvest Moon: The Tale of Two Towns (19,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 09/01/14 – prix normal : 29,99€)
  • Liberation Maiden (4,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 02/01/14 – prix normal : 7,99€)
  • Snow Moto Racing 3D (5,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 09/01/14 – prix normal : 7,99€)
  • The Starship Damrey (4,99€ à partir du 12/12/13 jusqu’au 02/01/14 – prix normal : 7,99€)

Diminution de prix permanente :

  • Nano Assault EX (9,99€ – ancien prix : 14,99€)
0

[Avis] Rogue Legacy (PC)

 

Rogue Legacy Logo 18112013 300x187 [Avis] Rogue Legacy (PC)

Disponible depuis le 23 juin de cette année, Rogue Legacy est un titre indépendant développé par Cellar Door Games et vendu pour 13,99€ sur Steam ou d’autres plateformes d’achat.

Ayant profité d’une récente promotion sur le Humble Bundle Store, je me suis enfin décidé à me lancer dans ce titre qui a, il me semble, rencontré un franc succès. Comme son nom le fait penser, le titre est un Rogue-like, ce genre de jeu où plus on avance plus on devient fort et plus on affronte des ennemis coriaces dans des niveaux générés complètement aléatoirement.

Rogue Legacy Screen 2 21112013 300x168 [Avis] Rogue Legacy (PC)

Ce Rogue Legacy embarque une composante supplémentaire : celle de la mort amenant à un descendant, car dans le jeu, on meurt, et ce très souvent, mais jamais en étant frustré. Le jeu pousse à l’apprentissage par l’échec afin de récolter suffisamment de richesse pour permettre de faire progresser un arbre de compétence, qui permettra entre autres, de débloquer des commerces ou encore l’architecte qui vous offrira la possibilité de retourner dans le château que vous avez parcouru précédemment avec votre ancêtre moyennant une perte de 40% du montant de l’or récolté durant votre périple. Cet arbre vous permettra également d’agrandir son total de points de vie ou encore d’augmenter sa force afin de se défaire de ces vils chevaliers s’avérant souvent plus résistants que d’autres monstres. Toute cette monnaie accumulée servira également à changer d’équipement via des schémas trouvés dans certains coffres durant notre exploration; mais attention, car cette crapule de Charon garde la porte et vous prendra tout l’or que vous n’aurez pas dépensé avant d’entrer à nouveau dans le château, vous voilà prévenu.

Rogue Legacy Screen 3 21112013 300x168 [Avis] Rogue Legacy (PC)

Il faut noter également qu’à chacune de nos (nombreuses) morts, on aura systématiquement le choix entre trois descendants possédant des traits différents qui peuvent parfois s’avérer assez drôles (jeu en sépia, personnage qui voit tout flou se qui trouve loin ou le jeu totalement renversé). Chacun d’entre eux aura également un sort magique ou une arme de projection différente et une barre de vie ou de mana plus ou moins grande selon le gabarit du descendant. Il y a tellement de traits différents que je ne saurais pas tous les lister, certains personnages n’en ayant tout simplement pas (pouf succès déverrouillé).

Rogue Legacy Screen 4 21112013 300x168 [Avis] Rogue Legacy (PC)

La prise en main du titre s’avère assez facile même s’il faut bien évidemment prendre l’habitude de ne pas foncer dans le tas sous peine de finir six pieds sous terre plus rapidement qu’il ne faut de temps pour le dire. Le titre est également habillé par une très belle 2D qui colle parfaitement au style du jeu.

Au final, même s’il possède une difficulté apparemment élevée, Rogue Legacy est un titre sur lequel je m’amuse énormément sans pousser des cris de rage comme cela m’est arrivé sur d’autres titres et je prends beaucoup de plaisir à avancer dans cet excellent jeu.

Ma note :

Notation Bon [Avis] Rogue Legacy (PC)

1

Playstation 4 : la récap avant la sortie

Playstation 4 Logo 04102013 300x150 Playstation 4 : la récap avant la sortie

A un peu plus de six semaines du lancement de la Playstation 4, il est temps de faire un petit récapitulatif des diverses informations concernant la console, de lister les jeux qui seront disponibles dès sa sortie le 29 novembre prochain, mais également de rassembler tous ceux qui sont prévus pour 2014 ou plus loin, afin de vous donner une idée concrète de ce qui est prévu sur la machine.

[tabs tab1="La console" tab2="Les packs" tab3="Lineup du lancement" tab4="Futurs sorties"][tab]

Sobrement appelée Playstation 4, la console fût en grande partie imaginée par Mark Cerny, qui a un long passif sur les licences exclusives à la marque Playstation. Il a tout mis en oeuvre pour que cette machine soit beaucoup plus simple à programmer pour les développeurs que ne le fût la Playstation 3 qui a été un énorme calvaire dû au CELL imaginé par Ken Kutaragi.

Comme dit au début de l’article, la PS4, est prévue pour débarquer en Europe dès le 29 novembre prochain, et ce au prix de 399€. Au niveau accessoire, la manette DualShocks 4 sera vendue 59€ et la Playstation Camera sera quant à elle proposée au prix de 49€.

Voici un petit tableau présentant les caractéristiques de la machine :

Lecteur BD/DVD BD x6 – DVD x8
Processeur principale Processeur single-chip spécifique
Unité centrale : low power x86-64 AMD « Jaguar », 8 cœurs
Processeur graphique : 1,84 TFLOPS, moteur graphique AMD Radeon™ nouvelle génération
Mémoire GDDR5 8 Go
Stockage Disque dur de 500 Go
Entrée & sortie USB très haut débit (USB 3.0), AUX
1 port AUX
Communication Ethernet (10BASE-T, 100BASE-TX, 1000BASE-T)
IEEE 802.11 b/g/n
Bluetooth® 2.1 (EDR)
Sortie AV HDMI
Sortie numérique (optique)

 

Avec le changement d’architecture opéré par Sony pour sa machine, les jeux Playstation 3 ainsi que ceux provenant du Playstation Network ne seront pas rétro-compatible. Mais avec le rachat de Gaikai, il n’est pas impossible de voir le catalogue de la PS3 refaire surface une fois le service lancé.

[/tab][tab]Plusieurs packs seront disponibles au lancement de la machine, les voici en détail.

Pack  standard à 399€ :

Playstation 4 Box Standard 04102013 300x230 Playstation 4 : la récap avant la sortie

  • Console noire avec disque dur de 500 Go
  • Manette DualShock 4

Pack KillZone Shadow Fall à 439€ :

Playstation 4 Bundle KillZone 04102013 300x228 Playstation 4 : la récap avant la sortie

  • Console noire avec disque dur de 500 Go
  • Manette DualShock 4
  • KillZone Shadow Fall (Version boîte)

Pack KillZone Shadow Fall à 499€ :

Playstation 4 Bundle 2 Manettes 04102013 249x300 Playstation 4 : la récap avant la sortie

  • Console noire avec disque dur de 500 Go
  • 2 manettes DualShock 4
  • Playstation Camera
  • KillZone Shadow Fall (Version boîte)

[/tab][tab]Le line-up de lancement de la Playstation 4 compte pas moins de 33 jeux dont 18 seront disponible uniquement en dématérialisé.

Jeux sur support physique :

  • Assassins Creed 4: Black Flag (Ubisoft)
  • Battlefield 4 (Electronic Arts)
  • Call of Duty: Ghosts (Activision)
  • FIFA 14 (Electronic Arts)
  • Injustice : Gods Among Us Ultimate Edition (Warner Interactive)
  • Just Dance 2014 (Ubisoft)
  • Killzone: Shadow Fall (Sony)
  • Knack (Sony Computer Entertainment)
  • LEGO Marvel Super Heroes (Warner Interactive)
  • Madden NFL 25 (Electronic Arts)
  • NBA 2K14 (2k Sports)
  • NBA Live 14 (Electronic Arts)
  • Need for Speed Rivals (Electronic Arts)
  • Skylanders Swap Force (Activision)

Jeux en dématérialisé :

  • Basement Crawl (Bloober Team)
  • Blacklight: Retribution (Perfect World Entertainment)
  • Contrast (Compulsion Games)
  • Counterspy (Dynamighty)
  • DC Universe Online (Sony Computer Entertainment)
  • Doki Doki Universe (Sony Computer Entertainment)
  • Flower (Sony Computer Entertainment)
  • Hohokum (Sony Computer Entertainment)
  • Minecraft (Mojang Specifications)
  • N++ (Metanet Software)
  • Pinball Arcade (FarSight Studios)
  • Pool Nation Extreme (Mastertronic)
  • Resogun (Sony Computer Entertainment)
  • Super Motherload (XGen Studios)
  • Tiny Brains (Spearhead Entertainment)
  • Warframe (Digital Extremes)
  • War Thunder (Gaijin Entertainment)

[/tab]
[tab]En plus des 33 jeux prévus au lancement de la machine, on connaît également quelques titres qui devraient sortir soit en 2014 soit dans les années qui suivent. 

Titres prévus en 2014 :

  • Destiny (Activision)
  • Diablo III (Blizzard Entertainment)
  • Dragon Age Inquisition (Electronic Arts)
  • DriveClub (Sony)
  • Dying Light (Warner Bros. Games)
  • EA Sports UFC (Electronic Arts)
  • Final Fantasy XIV : A Realm Reborn (Square Enix)
  • InFamous Second Son (Sony Computer Entertainment) 
  • Lily Bergamo (GungHo Online Entertainment)
  • Mad Max (Warner Interactive)
  • PlanetSide 2 (Sony Online Entertainment)
  • Strider (Capcom)
  • The Crew (Ubisoft)
  • The Elder Scrolls Online (Bethesda Softworks)
  • The Evil Within (Bethesda Softworks)
  • The Witcher 3 : Wild Hunt (CD Projekt)
  • Thief (Square Enix) 
  • Watch Dogs (Ubisoft)
  • Wolfenstein : New Order (Bethesda Softworks)

Titres sans date définitive :

  • Beyond Good & Evil 2 (Ubisoft)
  • Deep Down (Capcom)
  • Final Fantasy XV (Square Enix)
  • Hotline Miami 2 : Wrong Number (Devolver Digital)
  • Kingdom Hearts III (Square Enix)
  • Metal Gear Solid V : Phantom Pain (Konami)
  • Outlast (Red Barrels)
  • Rime (Tequila Works)
  • Shadow of the Beast (Sony Computer Entertainment) 
  • The Order: 1886 (Sony Computer Entertainment) 

[/tab]

[/tabs]

0

[Arrivage] Nintendo 3DS LL Monster Hunter 4 Special Pack (Goa Magara Black)

Cela faisait déjà un petit temps que cela me travaillait et j’ai finalement cédé à mon envie en me commandant une Nintendo 3DS LL (nom de la 3DS XL au Japon). Le modèle que j’ai commandé est une édition spéciale dédiée à Monster Hunter 4 fraichement disponible depuis le 14 septembre au Pays du Soleil Levant.

2013 09 27 13.05.11 300x296 [Arrivage] Nintendo 3DS LL Monster Hunter 4 Special Pack (Goa Magara Black)

Cette édition contient donc ce qui est illustré en photo un peu plus bas, la console en édition Goa Magara Black, qui est le monstre principal de ce nouvel épisode. La machine est donc noire et ornée de décoration représentant certains des monstres du titre. Le jeu, contrairement à la majorité des derniers bundles mis en vente par Nintendo, est une version boîte, ce qui est plutôt appréciable.

2013 09 27 12.38.20 300x254 [Arrivage] Nintendo 3DS LL Monster Hunter 4 Special Pack (Goa Magara Black)

J’ai profité de cette commande pour prendre deux autres jeux qui ne sortiront très certainement jamais du Japon.

Le premier est un jeu provenant d’une licence de jeu de rythme qui existe depuis des années chez nos amis nippons, Taiko no Tatsujin. Intitulé Taiko no Tatsujin Chibi Dragon to Fushigina Orb (En anglais, ça donne ça : Taiko no Tatsujin: The Little Dragon and the Mysterious Orbs), il reprend les composantes des précédents épisodes en proposant des musiques provenant de manga, de jeu vidéo ou encore de la J-Pop ou de la musique classique. En plus du mode classique permettant de jouer une a une les musiques, cet opus propose un mode aventure avec des combats effectué par des séquences musicales.

Taiko no Tatsujin Jaquette 03102013 300x269 [Arrivage] Nintendo 3DS LL Monster Hunter 4 Special Pack (Goa Magara Black)

Le second titre est Yōkai Watch, un RPG de Level-5 mettant en scène un enfant appelé Keita, qui va découvrir un mystérieux distributeur de figurine (les fameux gashapons que l’on trouve un peu partout au Japon), qui contiens une montre un peu étrange dans laquelle un Yōkai du nom de Whisper est enfermé. Je ne saurai en dire plus pour le moment, car c’est le seul titre que je n’ai pas encore lancé.

Yokai Watch Jaquette 03102013 300x269 [Arrivage] Nintendo 3DS LL Monster Hunter 4 Special Pack (Goa Magara Black)

0

[Test] Rayman Legends (Wii U)

Rayman Legends Jaquette Wii U 30082013 213x300 [Test] Rayman Legends (Wii U)

Plateforme : Nintendo Wii U, PC, Playstation 3, Playstation Vita & Xbox 360

Genre : Plateformes

Développeur : Ubisoft Montpellier

Editeur : Ubisoft

Date de sortie : 29 août 2013

Un peu moins de deux ans après son grand retour avec Rayman Origins, le héros de Michel Ancel nous revient dans un nouvel épisode bâti sur les solides bases apportées par l’épisode sorti en novembre 2011. Prévu initialement en février de cette année uniquement sur Wii U, le titre est enfin disponible sur la plupart des supports du marché. Parviendra-t-il à réitérer l’exploit d’être un excellent jeu de plateforme comme le fut Origins ? Réponse dans ce qui suit.

Un peu disparu à cause des rongeurs à grandes oreilles bêtes comme leurs pattes, Rayman a eu droit à un retour en grande pompe grâce à Rayman Origins et nous revient à nouveau dans un jeu de plateforme en 2D reprenant les bases du précédent épisode.

Les ténèbres s’attaquent à nouveau à la Croisée des Rêves et il est temps pour Rayman et ses camarades de les affronter. Certes l’histoire n’est qu’une excuse pour traverser les différents niveaux, répartis en six mondes différents, afin de délivrer les Ptitzètres et distribuer quelques gifles. On retrouve donc dans les personnages qu’il est possible de contrôler, Rayman bien entendu, mais également son ami Globox ainsi que les autres personnages présents dans Origins, c’est également l’occasion de voir débarquer Barbara, petite guerrière rousse armée d’une hache.

Les différentes déclinaisons de ce personnage seront également obtenues via des niveaux qu’il faudra traverser dans les différents mondes, qui ne se débloquent qu’une fois le nombre nécessaire de Ptitzètres réuni. Et des niveaux, ce n’est vraiment pas ce qu’il manque à Rayman Legends qui compte six mondes découpés en sept niveaux, dont un musical, mais également deux niveaux via lesquels il sera possible de débloquer de nouveaux personnages.

Et comme si cela n’était pas suffisant, Ubisoft a remasterisé certains niveaux présents dans l’opus Origins et les a ajoutés au contenu déjà pharaonique, mais le titre propose également des défis qui changent soit tous les jours soit toutes les semaines. De plus, pour chaque niveau fini avec un minimum de Lums, le joueur obtiendra un ticket à gratter permettant de débloquer l’un des niveaux d’Origins, soit une bestiole qui donnera une quantité variable de Lums ou encore des Ptitzètres, autrement dit pas mal de choses à obtenir. Autant dire que le titre n’est pas prêt de s’essouffler.

Test realisation [Test] Rayman Legends (Wii U)

Ce Rayman Legends reprend le style de son prédécesseur en ajoutant du relief sur les décors et les personnages sans pour autant passer à la 3D, rendant le tout encore plus vivant. Si on ajoute à cela une réalisation encore une fois impeccable et un level design fantastique, ce nouvel épisode de l’ami sans bras ni jambes est un vrai régal pour les yeux.

Test gameplay [Test] Rayman Legends (Wii U)

La prise en main du jeu se fait assez rapidement même s’il faut se faire à l’inertie un peu particulière des personnages qui a tendance à être déroutante au début. La version Wii U propose en plus des fonctionnalités tactiles et une compatibilité avec la gyroscopie et l’écran tactile de la machine, ce qui rend cette version plus complète que sur les autres supports.

Test dureedevie [Test] Rayman Legends (Wii U)

Difficile de quantifier la durée de vie de ce Rayman Legends tant le contenu est gargantuesque. Entre les niveaux originaux conçus pour cet épisode, ceux provenant d’Origins ou encore les défis quotidiens et hebdomadaires, Ubisoft n’a vraiment pas lésiné sur la quantité.

Test bandeson [Test] Rayman Legends (Wii U)

Christophe Heral a encore une fois fait des merveilles, les musiques qui nous accompagnent tout le long des niveaux sont magnifiques et que dire des niveaux musicaux qui s’avèrent vraiment fantastiques. Les bruitages sont aussi vraiment très réussis, bref un sans-faute.

Test conclusion [Test] Rayman Legends (Wii U)

Si Rayman Origins s’était déjà avéré être une perle, Ubisoft réussit l’exploit de nous proposer un titre tout aussi excellent, purement magnifique d’un point de vue graphique, généreux dans son contenu, mais également très agréable à prendre en main, ce Rayman Legends est une véritable pépite qu’il nous aura fallu attendre, mais ça en valait bien la peine. Si vous êtes fan de jeu de plateforme et que vous possédez l’une des machines sur laquelle ce bijou est disponible, foncez sans une once d’hésitation.

Note 8 [Test] Rayman Legends (Wii U) Note SoA [Test] Rayman Legends (Wii U)

+ Les plus : - Les moins :
Réalisation sublime Certains passages avec Murphy moins agréables
Contenu généreux Inertie des personnages étranges
Jouabilité réussie Pas de coop en ligne
Bande son épique  
Bien pensé en solo comme en coop  

 

0

La Xbox One pas avant 2014 dans certains pays européen dont la Belgique

En effet, Microsoft vient d’annoncer sa stratégie pour le lancement de la Xbox One et malheureusement ou pas, la Xbox One ne sera pas disponible en Belgique avant le début 2014, même situation pour le Danemark, la Finlande, les Pays-Bas, la Norvège, la Russie, la Suède et la Suisse.

Par contre, treize pays auront le droit d’avoir la nouvelle blague machine de Microsoft dès novembre prochain, ainsi l’Allemagne, l’Australie, l’Autriche, le Brésil, le Canada, l’Espagne, la France, l’Irelande, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et les États-Unis seront servis cette année.

Bien que cela ne soit pas spécialement étonnant vu le joyeux bordel qu’est la communication de la firme de Redmond autour de sa machine depuis qu’elle a été annoncée.

Enfin, les joueurs se tourneront probablement vers la Playstation 4 qui, sauf si changement de dernières minutes, devrait être disponible partout d’ici la fin de l’année.

0

[Avis] Sony Xperia Z

Avis Sony Xperia Z Illustration 17072013 [Avis] Sony Xperia Z

Il y a quelques jours, j’ai reçu de chez Sony Mobile, un Sony Xperia Z en prêt, l’occasion de tester le smartphone haut de gamme de la firme japonaise. Disponible depuis déjà quelques mois dans deux coloris, noir et blanc, et avec une capacité de 16Go embarqués, Sony se positionne dans les standards des appareils valant pour la plupart 600-700€. Avant de rentrer plus en détail dans mon avis sur l’engin, voici ses caractéristiques.

Caractéristiques :

- Système : Android 4.1.3
- Processeur : Quadcore – Qualcomm 1.5 GHz
- Résolution d’écran : 1920 x 1080
- Mémoire interne : 16Go
- Port carte mémoire : Micro SD
- Appareil photo : 13 Megapixels

Design : Sony a opté pour un design monobloc et de ce fait, il est impossible de changer la batterie sans devoir démonter l’appareil. Mais ce choix résulte surement de la décision du constructeur japonais de proposer un smartphone étanche. En effet, aucune connectique n’apparait, tout est masqué par de petites trappes, autant pour le port USB je trouve l’idée plutôt sympa autant pour la prise audio, je ne trouve pas ça très pratique, car il n’y a aucun moyen de s’assurer que cette dernière ne va pas voyager dans tous les sens lorsqu’un casque sera branché. Pour le reste, le Xperia Z est vraiment un très bel appareil, surtout dans la version blanche qui m’a été prêtée. On regrettera le choix de Sony d’avoir placé le haut-parleur sur la partie droite du téléphone, car si on le tient avec la main droite, on n’entend pratiquement plus le son. Autre choix douteux, le bouton du volume, qui s’avère être extrêmement mou et doit donc être pressé assez fortement pour que l’appareil réagisse à l’augmentation ou à la diminution. Enfin, même si on ne sera amené à la manipuler qu’un nombre assez limité de fois, la trappe pour la carte SIM est vraiment très mal pensée. C’est une petite plaque sur laquelle il faut déposer la carte SIM et la glisser dans l’appareil, ça, ce n’est pas encore trop un problème, c’est pour récupérer la puce que c’est tout de suite moins drôle et j’ai dû y aller avec une petite pince pour ravoir ma carte. Il aurait été préférable d’avoir un système poussoir comme pour la carte mémoire.

Sony Xperia Z Photo Avant 17072013 237x300 [Avis] Sony Xperia Z Sony Xperia Z Photo Arriere 17072013 237x300 [Avis] Sony Xperia Z

Prise en main : La prise en main du téléphone surprend pas mal, car avec sa taille due à l’écran de 5 pouces, on aurait pu s’attendre à un poids plutôt élevé, mais au final, il ne pèse que 146 grammes, ce qui le place dans la catégorie poids léger, à 36 grammes de l’iPhone 5 pourtant sensiblement plus petit que l’appareil de Sony. Le design de ce Xperia Z lui permet d’être agréable à utiliser malgré sa grande taille, par contre, il faut tout de même noter qu’il chauffe assez fortement lorsque l’on s’en sert pendant une longue période, ce qui le rend difficile à garder en main.

Ecran : L’écran de l’appareil affiche du 1920 pixels sur 1080 pixels, donc une résolution Full HD qui permet de profiter d’une qualité d’image vraiment impeccable. On pourra peut-être regretter une gestion de certaines couleurs foncées un peu décevante, mais le téléphone affiche une image d’une telle finesse que cela peut éventuellement être pardonné.

Couche téléphone : Peut-être l’un des points sur lequel le Xperia Z me déçoit un peu, la réception lors des communications est bonne, mais la qualité des voix quant à elle s’avère bien en deçà de ce que me propose mon iPhone 5. Dommage.

Conclusion : Au final, cet Xperia Z a tout de même pas mal de choses pour lui, un design séduisant même si pas exempt de tout reproches. L’interface proposée par Sony s’avère assez proche d’Android par défaut tout en offrant quelques options supplémentaires comme la possibilité de choisir son bureau par défaut ou encore d’en avoir jusque sept, ce qui est vraiment pas mal. L’appareil est très réactif et n’est jamais pris en défaut, autre excellent point. On pourra regretter l’absence de certains réglages dans le volet de notifications, mais rien de bien problématique. Par contre, l’appareil pêche par une qualité audio sans casque décevante de par son haut-parleur de qualité discutable et mal placé, mais également par une surchauffe rapide ou encore par un écran qui marque les traces de doigts comme aucun autre smartphone.

+ Les plus :

+ Design réussi
Ecran convaincant
+ Très bonne autonomie
+ Interface Sony plaisante
+ Excellente réactivité

- Les moins :

- Qualité et emplacement de l’enceinte
- Traces de doigts persistantes
- Forte chauffe
- Couche téléphonique en retrait

0

[Arrivages] Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima GB et GBC

Après avoir longtemps cherché après les versions françaises qui s’avèrent être à des prix abusifs en boîtes, je me suis décidé à commander les versions japonaises de mon Zelda favoris, Link’s Awakening. C’est chez Akiba-Games, site que Thomas m’a recommandé, que j’ai pu trouver la version Game Boy sortie en 1993 chez nos amis nippons mais également la réédition simplement affublée d’un DX et sortie en 1998 sur Gameboy Color.

Je m’en suis sorti pour une cinquantaine d’euros, frais de port compris, et je dois dire que même si l’épisode Game Boy est dans un état plutôt correct malgré quelques légers coups dans la boîte, la version DX quant à elle est vraiment complète, avec les publicités pour la Game Boy Camera ou encore pour les différents coloris de la Game Boy Color.

Voici quelques photos des deux jeux :

Zelda Link s Awakening Arrivage Photo 1 24052013 300x186 [Arrivages] Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima GB et GBC

Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima en détail :

Zelda Link s Awakening Arrivage Photo 2 24052013 245x300 [Arrivages] Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima GB et GBC

Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima DX en détail :

Zelda Link s Awakening DX Arrivage Photo 1 24052013 300x270 [Arrivages] Zelda no Densetsu : Yume o Miru Shima GB et GBC

Prochaine étape, réussir à mettre la main sur un Pokémon Jaune !