[Test] The Darkness II (Xbox 360)

TheDarkness2 Cover 12022012 212x300 [Test] The Darkness II (Xbox 360)
Plateforme : PC, Playstation 3 & Xbox 360

Genre : FPS

Développeur : Digital Extremes

Editeur : 2K Games

Date de sortie : 10 février 2012

Plus de quatre ans après le premier opus, la licence The Darkness revient dans les mains de Digital Extremes, qui ont la tâche de donner une suite à l’excellente surprise qu’était le premier épisode développer par Starbreeze.

Ce second opus nous plonge encore une fois dans la peau de Jackie Estecado, devenu le dirigeant d’une grosse organisation mafieuse qui a bâti son business sur la peur engendrée par le Darkness que possède Jackie, cependant ce dernier a réussi à enfouir le démon au plus profond de lui mais c’était sans compter la tentative d’assassinat dont notre protagoniste allait être victime, le poussant à de nouveau faire appel au pouvoir destructeur du Darkness. Après avoir enquêté et délié quelques langues, Jackie apprend que c’est la Confrérie, organisation ancestrale ayant dans l’idée d’extirper le Darkness du corps notre héros.

On n’en dira pas plus concernant l’histoire mais cette dernière nous poussera surtout à trucider tous les ennemis qui croiseront notre route. La première chose qui saute aux yeux dans The Darkness II, c’est la direction artistique qui a totalement changé, en effet exit le côté réaliste et bonjour le cell-shading qui nous propose un rendu vraiment proche d’un comics et nous offre des décors réussis et une modélisation des personnages assez convaincante, de plus grâce à cela, les exécutions ont un rendu encore plus violent et gore.

Le titre est également servi par une jouabilité assez bien pensée, en effet, les deux tentacules du Darkness se contrôlent via les deux boutons de la tranche et propose un gameplay bien plus sadique et sanglant que dans le premier opus, tandis que les deux gâchettes serviront à viser et tirer si l’on n’a qu’une seule arme en main ou à tirer avec les deux armes en double maniement. On appréciera également la possibilité d’améliorer et de débloquer tout un tas de compétences rendant le Darkness et Jackie encore plus mortels pour nos adversaires.

Hélas tout n’est pas rose, en effet, le titre se voit prendre une tournure très action et par conséquent s’avère assez linéaire mais ce n’est pas encore le plus gros souci. La chose la plus déplaisante dans ce The Darkness II est sa durée de vie assez ridicule et de ce fait, happé par une histoire prenante, on se retrouve rapidement à l’écran des crédits, dommage. On pourrait également parler du mode Vendettas ajoutant des missions coopérations mais ces dernières ne sont pas franchement intéressantes et consistent principalement à shooter du méchant puis un boss, dans des décors provenant de la campagne solo, pas bien passionnant.

Test realisation [Test] The Darkness II (Xbox 360)

Le choix de l’utilisation du cell-shading pour un rendu plus comics s’avère un bon choix car il permet à The Darkness II de nous délivrer une réalisation assez réussie mais également une brutalité de tous les instants dès lors que l’on se laisse aller à utiliser le Darkness.

Test gameplay [Test] The Darkness II (Xbox 360)

Il faut le dire clairement, le titre ne fait vraiment pas dans le détail et titillera le sadique qui se cache au fond de chacun de nous en proposant un gameplay brutal et agressif dès que le Darkness entre en scène, ajouté à cela des gunfights également très réussies et The Darkness II propose vraiment une expérience complètement tournée vers l’action. On appréciera les quelques passages dans le manoir de Jackie qui viendront un peu calmer le rythme du jeu.

Test dureedevie [Test] The Darkness II (Xbox 360)

La campagne solo du titre se boucle assez vite mais on appréciera toutefois la possibilité de refaire cette dernière en New game +. Les missions coop quant à elles sont un plus ajoutées mais ne sont pas franchement intéressantes.

Test bandeson [Test] The Darkness II (Xbox 360)

Le titre possède dans l’ensemble une bande sonore réussie, on appréciera tout particulièrement la possibilité de jouer avec les doublages anglais qui sont vraiment d’excellentes qualités.

Test conclusion [Test] The Darkness II (Xbox 360)

Digital Extremes réussi a nous fournir un titre qui s’avère assez solide techniquement et qui propose un gameplay réellement joussif mais hélas The Darkness II pèche par une répétitivité un peu frustrante mais également par une faible durée de vie qui nous fait arriver trop vite au générique de fait tant on est pris par l’histoire. Au final, The Darkness II s’avère un titre assez sympathique à faire mais loin de la qualité de son ainé.

Note 6 [Test] The Darkness II (Xbox 360)

+ Les plus : - Les moins :
Style graphique plutôt réussi Solo trop court
Jouabilité brutale et jouissive Très (trop ?) linéaire
Mise en scène réussie I.A. pas convaincante
Mode multi pas fameux

 

À propos de Mickaël